Le portage salarial pour les nuls

Découvrir le portage salarial

Certains travailleurs indépendants ont entendu parler du portage salarial sans en comprendre le fonctionnement. Pour savoir si cette opportunité peut être intéressante en fonction de son activité, il faut comprendre que le procédé est relativement simple. Après avoir choisir sa société de portage salarial, il suffit de réaliser les tâches pour lesquelles des contrats de mission sont proposés. Ils font mention avec précision des travaux à réaliser pour les clients. En fonction de la profession exercée, une société de portage en particulier pourra être plus intéressante.

Une gestion complète par la société de portage

Pour chaque travail réalisé, la société de portage salarial va réaliser des factures à l’attention des clients. Lorsque ces factures sont réglées, les sommes perçues sont transformées en honoraires. Les honoraires sont versés aux portés salariaux qui ont réalisé le travail indiqué dans le contrat de mission. Une partie des honoraires est destinée aux salaires tandis que l’autre partie va servir à rémunérer l’organisme en lui-même.

Un statut avantageux

Le portage salarial possède un intérêt important pour les travailleurs indépendants puisqu’ils vont jouir du statut de salarié. La société de portage transmet en effet des fiches de paye pour chaque contrat réalisé pour un client. Les cotisations retraite ou chômage sont préservés afin que ces bénéfices soient ouverts en cas de besoins. Le portage salarial permet donc d’accéder à l’Assedic, à une couverture sociale et à une retraite. Très utilisé dans le tertiaire, il offre des moyens de réinventer son activité indépendante.